Varius Avitus Bassianus, grand prêtre d'Émèse, fut proclamé empereur de Rome en 219 sous le nom d'Elagabal ( ou Héliogabale ). Adepte du Bétyle, pierre noire en forme de cône, Héliogabale fit installer sa pierre sacrée dans un temple aménagé sur la partie orientale du Palatin. Ce temple, au milieu de l'image, était d'assez grande dimension avec un jardin consacré au dieu syrien Adonis. L'empereur y fit également transférer d'autres divinités romaines et reliques sacrées comme les boucliers de la Regia auparavant conservés sur le Forum. Son successeur, Alexandre Sévère, cousin d'Héliogabable, reconsacra le temple à Jupiter Vengeur.



Le temple d'Héliogabale ( Jupiter Vengeur ) était construit dans la montée du Palatin et dominait la voie sacrée et le temple de Vénus et Rome. Ses jardins étaient entourés d'un imposant portique avec une sortie sur le Clivus Palatinus.