Babylone ou " Porte de Dieu ", c'est l'entrée même de la ville. L'entrée royale, celle d'Ishtar, la porte que traverse comme le sang, un corps vivant, l'avenue des Processions. La porte bleue d'Ishtar, qui était l'entrée principale de Babylone, offrait le spectacle saisissant de la force et de la grandeur.























La porte d'Ishtar c'est aussi un double portail constituant un passage protégé, organiquement lié aux deux enceintes défensives. Le devant est flanqué de tours carrées crénelées en dents de scie. La surface externe du portail est recouverte de faïence bleue. Sur la décoration en briques émaillées se trouve un fabuleux bestiaire où s'alignent 575 animaux sur 13 registres superposés. Ce sont des dragons qui alternent avec des taureaux. Telle est la légendaire porte d'Ishtar.












La porte d'Ishtar vue de haut.





























Une vue plus éloignée où l'on devine la place stratégique de la porte d'Ishtar. Non seulement c'était une porte forteresse imposante, mais elle offrait aux visiteurs une impression de majesté alors même qu'à deux pas se trouvent les Jardins suspendus et le palais Royal. Au loin on devine la grande voie processionnelle.














La grande voie processionnelle traverse Babylone. En haut de l'image se trouve la porte d'Ishtar.
























De plus proche, la porte d'Ishtar fait ressortir encore plus le double portail et l'ensemble de la fortification.